Référence en produits biologiques

UN MARCHÉ DE PLUS EN PLUS PROMETTEUR ET CONSOLIDÉ.

En 1987, grâce au travail de recherche intitulé Projet « Cana Verde », lequel a nécessité d'un investissement initial de 25 millions de dollars, le groupe économique Balbo a révolutionné les méthodes de production de sucre, en commençant par la préparation de la terre, jusqu'à la conception d'emballages spéciaux pour la commercialisation des produits. Ceci a permis non seulement d'éliminer l'utilisation de produits agrochimiques, mais aussi de mettre en place 6 autres changements majeurs dans le système de production :

La Marque Native

Les premiers pas de Native datent de l'an 2000 ; après quoi, nous sommes très vite devenus une référence sur le marché bio. Or, il faut savoir que le marché bio représente des milliards de dollars dans le monde entier. Avec des produits dans environ 60 pays, sur tous les continents, et avec une philosophie de travail reposant sur le principe de pratiques durables en vue de la préservation de l'environnement, nous avons toutes les infrastructures nécessaires pour répondre aux demandes du marché national et international, car nous sommes le plus gros producteur mondial de sucre et d'alcool biologique.

Le goût et la qualité en toute responsabilité

Les produits biologiques Native passent par des audits et sont certifiés par des institutions publiques et privées, de renommée nationale et internationale. Nos produits représentent une histoire de qualité dans tous les sens du terme, depuis les aspects techniques de la production en passant par le respect de l'environnement et des personnes. Comme preuve de tout cela : notre programme de gestion de la qualité garantissant des processus sûrs et efficaces. Aucun produit chimique synthétique ou organisme génétiquement modifié n'est utilisé dans notre production. C'est la raison pour laquelle nous pouvons affirmer que nous offrons des aliments sains, savoureux, nutritifs et sûrs.

Quel est pour nous le but de tout cela ?

L'objectif principal était d'atteindre un taux élevé de durabilité agronomique dans l'écosystème de production et l'environnement alentours. Et plus de trois décennies après l'adoption de ces pratiques, les résultats économiques, sociaux et environnementaux ont dépassé toutes nos attentes. La productivité et la valeur ajoutée de nos produits se sont accrues, grâce aux labels bio, de développement social et environnemental durable et de commerce équitable, du fait des divers bénéfices sociaux et environnementaux apportés comme l'amélioration quantitative et qualitative des ressources en eau, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, l'atténuation du risque de contamination des ouvriers, etc. En ce qui concerne la biodiversité, les actions mises en œuvre ont permis une synergie entre les conditions de confort environnemental générées et un réseau trophique diversifié et complet, depuis la reconstitution de la biostructure active du sol, permettant à l'agro-industrie de coexister avec plus de 340 espèces d'animaux vertébrés, dont 244 sont rares, telles que le jaguar (Panthera onca), le tamanoir, également nommé fourmilier géant ou grand fourmilier (Myrmecophaga tridactyla), le loup à crinière (Chrysocyon brachyurus), parmi bien d'autres. C'est donc un excellent exemple d'agriculture biologique entièrement régénérative.