Le groupe économique Balbo

NOTRE TRADITION : PRODUIRE TOUJOURS PLUS

La famille Balbo a démarré ses activités dans le secteur du sucre en 1903, lorsque le patriarche, M. Attilio Balbo, a commencé à travailler à la fabrique centrale "Engenho Central", dans la ville de Sertãozinho, à l'intérieur de l'état de São Paulo. Puis, durant des années, M. Balbo et ses enfants se sont spécialisés dans les métiers les plus divers du secteur du sucre. Aujourd'hui, le groupe économique Balbo dispose de trois usines capables de produire plus de 7,7 millions de tonnes de canne à sucre, pour produire 302.000 tonnes de sucre et 461,6 millions de litres d'alcool (d'éthanol).

En outre, le groupe cultive 39.800 hectares de champs produisant environ 3,4 millions de tonnes de canne à sucre.

L'usine Santo Antônio

Fondée en 1946, l'usine Santo Antônio se situe à Sertãozinho, dans l'état de São Paulo (SP) dans la région Sud-est du Brésil. Actuellement, l'usine a une capacité de broyage de 3 millions de tonnes de canne à sucre par récolte et dispose d'une usine industrielle polyvalente pour la production de sucre cristallisé, d'éthanol anhydre, d'alcool hydraté et de levures. 100% automatisée, à toutes les étapes de production, l'usine a produit, lors de la récolte de 2021/22, 182.000 tonnes de sucre et 112.853.000 litres d'alcool (d'éthanol), tout en générant 126.890,000 MW/a d'électricité.

L'usine São Francisco S.A.

Reprise par le groupe Balbo en 1956, l'usine São Francisco se trouve à Sertãozinho, dans l'état de São Paulo (SP) dans la région Sud-est du Brésil. 100% automatisée, à toutes les étapes de production, l'usine a produit, lors de la récolte de 2021/22, 91.534 tonnes de sucre et 57.175.000 litres d'alcool (d'éthanol), tout en générant 94.178,000 MW/a d'électricité. Et ce n'est pas tout : comme elle est dotée d'une unité industrielle polyvalente, elle produit du sucre brut VVHP, du sucre bio, de l'éthanol ou alcool éthylique hydraté combustible (AEHC), du bioéthanol neutre et de l'éthanol neutre. 

L'usine Uberaba

Créée en 2005,  l'Usine Uberaba S. A est devenue opérationnelle et a reçu sa première récolte en 2008 pour broyer 1.000.000 tonnes de canne à sucre pour une production de 81.800 m³ d'alcool hydraté. Pour la récolte de 2021/22, l'usine Uberaba a broyé 3.216.099 tonnes de canne à sucre et produit 274.539.000 litres d'alcool hydraté. L'usine est dotée d'une unité industrielle 100% automatisée située dans le « Triângulo Mineiro », région correspondant à la pointe Ouest de l'État de Minas Gerais, entre les municipalités d'Uberaba et de Nova Ponte.